Histoire de la maison

Construite en 1838 par Friedrich August Scheidel dans le style classique, la maison appartient à la première phase de l’élargissement urbain de la ville vers l’est depuis 1836. Le développement du nouveau quartier de la ville, appelé Friedrichstadt – était en rapport étroit avec l‘essor des métiers du livre. Un grand nombre d‘éditeurs et d‘imprimeries s’y sont établis, dont des éditeurs de musique comme Breitkopf & Härtel et C.F.Peters. Bientôt, la Inselstraße constitua l’axe central de ce nouveau quartier de la ville.

Le 13 septembre 1840, Robert et Clara Schumann emménagèrent dans la maison de la Inselstraße et ils y passèrent les quatre premières années de leur mariage. Durant cette période, la maison est devenue un lieu de rencontre et un des centres culturels de la ville de Leipzig. En raison de l’activité de Robert Schumann en tant que rédacteur et éditeur de la Neue Zeitschrift für Musik, ainsi que de sa renommée croissante en tant que compositeur, les Schumann accueillaient régulièrement des personnalités de renom. Les journaux intimes des Schumann dépeignent de manière détaillée de nombreuses rencontres, notamment avec les compositeurs principaux de l’époque, dont Felix Mendelssohn Bartholdy, Franz Liszt et Hector Berlioz.

En 1999, la maison, en fort besoin d’assainissement, a été acquise par la Rahn Dittrich Group. Elle a ensuite été remise en état en respectant strictement les exigences de l’entretien des monuments, condition essentielle à son utilisation actuelle, dans une symbiose singulière entre musée, site de formation et lieu d’évènements.

Aujourd’hui, l’utilisateur principal de la maison est l’école primaire Clara Schumann, Ecole Libre de profil artistique. Une coopération étroite de l’école avec le Schumann-Verein Leipzig e.V. , association chargée de la gestion du musée et de l’organisation de plus de 40 concerts par an dans la salle Schumann, contribue à diffuser et à animer l’importance historico-culturelle de la maison.

Depuis 2014, la maison appartient à la Europäische Stiftung für Bildung und Kultur (Fondation Européenne pour la Formation et la Culture) de la Rahn Dittrich Group.